La protection de son idée où de son produit lors du lancement de son entreprise est très importante. Surtout que la concurrence est à l’affût de nouvelles idées à prendre si elles ne sont pas protégées par un brevet. La propriété intellectuelle semble être une évidence, pourtant ce n’est pas le cas de toutes les sociétés. 

En effet, Seules 9% des PME européennes(9,1% en Belgique) enregistrent des droits de propriété intellectuelle, contre 40% des grandes entreprises.

Voici les raisons pour lesquelles vous devriez faire appel à la protection de la propriété intellectuelle.

Les avantages de la propriété intellectuelle pour les PME

La sécurité des brevets

Le premier avantage est bien sûr la sécurité de la proprié intellectuelle face au piratage, la contrefaçon et le « vol » de propriété intellectuelle et de secrets commerciaux (coût estimé à 500 milliards par an).

D’ailleurs même si vous êtes détenteur d’un brevet, sachez que la protection de la popriété intellectuelle est territoriale. Donc, si vous avez des potentiels concurents à l’étranger, assurez vous de faire valoir un brevet européen ou international.

Les DPI et les performances économiques 

Les entreprises qui détiennent des droits de propriété intellectuelle (DPI) génèrent un chiffre d’affaire par salarié supérieur à celui des entreprises sans DPI. Les sociétés détentrices de DPI versent aussi des salaires plus élevés.

Ces conclusions proviennent d’une étude de l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO) et l’Office Européen des Brevets (OEB) menée auprès de 127 000 entreprises européennes.

Les entreprises qui ont des droits de propriété intellectuelle:

  • génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus par salarié
  • versent des salaires supérieurs de 19% à leurs employés

Les résultats confirment le lien positif entre la détention de DPI et les performances économiques. Ainsi, les entreprises détentrices de DPI ont des revenus par salarié 55% supérieurs aux entreprises sans DPI.

La relation positive entre possession de DPI et performances économiques est particulièrement visible dans les petites et moyennes entreprises (PME). Une PME propriétaire de DPI a 68% de revenus par salarié en plus par rapport à une PME qui ne détient aucun DPI.

Fortes disparités entre grandes entreprises et PME

En Europe, 6 grandes entreprises sur 10 détiennent des DPI alors que seulement 9% des PME européennes ont un brevet, un modèle enregistré ou une marque déposée. L’étude montre que les PME sont entre autres confrontées à un manque de connaissances sur les DPI. Elles perçoivent les procédures d’enregistrement comme complexes et coûteuses et considèrent l’application des droits de propriété intellectuelle comme une charge pour les PME.

Les alternatives utiles

La problèmatique de la PI, porte sur le système actuel des brevets qui représente non seulement un obstacle à la montée en gamme des économies en développement, mais aussi un important transfert financier des consommateurs et des Etats vers les firmes détentrices de ces brevets. 

En garantissant un monopole à ces firmes, il a en outre tendance à réduire les incitants à investir dans la recherche et à partager les connaissances, ce qui pèse négativement sur l’innovation.

Afin de casser ce cercle vicieux et de permettre l’innovation pour tous voici des alternatives:

Les licences libres

Il existe plusieurs types de licences libres dont la plus connue est certainement la GNU-GPL (General Public License) et concerne les programmes d’ordinateurs.

Les Creative Commons

l existe des licences libres plus appropriées aux créations qui ne sont pas des programmes d’ordinateur, telles que

  • des articles,
  • des récits,
  • des photos,
  • des sites web,
  • de la musique,
  • des vidéo,
  • des manuels de cours,
  • etc.

Un exemple de licence très utilisée est la licence Creative Commons qui autorise

  • la copie,
  • la distribution ou
  • la communication

de l’œuvre, soit dans tous les contextes, soit seulement dans un contexte non-commercial uniquement. La modification de l’œuvre est également parfois autorisée.


Renaud

Expert FASTUP, Renaud partage ses meilleurs conseils sur les domaines de prédilection que sont le Marketing, l'Organisation d'équipe et les Technologies.